publicité

Périgord : des cèpes à foison

Les chaleurs de septembre suivies des dernières pluies ont favorisé la poussée du fameux champignon qui se vend toujours à prix fort sur les marchés.

  • Par Julie Saudubray
  • Publié le 18/10/2012 | 15:27, mis à jour le 18/10/2012 | 18:02
© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine
De nombreux amateurs de cueillette se précipitent ces derniers jours dans les forêts de Dordogne notamment pour dénicher les cèpes qui sont sortis de terre en abondance.

Avec un prix qui peut atteindre facilement 20 euros le kilo, certains d'entre eux n'hésitent pas à en ramasser plusieurs paniers  au mépris du respect de la biodiversité afin de les revendre sur les marchés. Il faut toutefois rappeler que les forêts sont pour la plupart privées et qu'il est interdit d'y pénétrer sans autorisation. Pour protéger leur terre, certains propriétaires forestiers surveillent donc les allées et venues des cueilleurs et installent même des caméras.

Périgord : des cèpes à foison
Etudier le cèpe et son environnement

Micosylva est un projet scientifique et technique, fruit d'un partenariat européen entre acteurs français (notamment en Dordogne), espagnols et portugais, visant à mettre en place un mode de gestion durable des forêts qui intègre la prise en compte des ressources en champignons sylvestres comestibles dans la gestion des espaces forestiers.

Ces études ont d'hors et déjà démontré que la diversités des essences d'arbre, la lumière, la chaleur des terres et la pluie sont des conditions indispensables à la pousse des cèpes.

les + lus

les + partagés