publicité

Mérignac, Coca prévoit 172 fermetures de postes

Les salariés de Coca-Cola Entreprise feront un débrayage vendredi prochain à l'appel de l'ensemble des syndicats, afin de protester contre ce plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) qui prévoit de supprimer au total 231 postes en France.

  • Par KJ
  • Publié le 21/11/2012 | 15:14, mis à jour le 21/11/2012 | 15:16
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Forte de 140 salariés, la direction régionale basée en Gironde couvre un territoire de 22 départements englobant, entre autres, la région Aquitaine. 
Le plan social annoncé le 25 octobre dernier en comité central d'entreprise, à Paris, prévoit leur disparition. « Aujourd'hui, Mérignac nous sert de relais au niveau des ventes et des moyens de marketing. Demain, le système va changer. Les commerciaux seront équipés d'un iPhone, et de plus en plus seuls face à la machine. Les directives viendront du siège France d'Issy-Les-Moulineaux, qui gagnera dans le même temps une quarantaine de postes », explique le délégué de la CFDT.

Cest en décembre que les négociations entre direction et représentants du personnel commenceront concrètement. Les syndicats relèvent que que  les actionnaires auraient reçu 5,5 milliards de dollars entre 2010 et 2012, soit le double de la rémunération perçue lors des 23 années antérieures.


2.800 personnes en France

Selon la direction, ce plan de suppression de postes, qui vient s'ajouter à un autre plan prévoyant de supprimer 29 postes dans la finance, vise à "répondre aux transformations profondes" du marché, avec une hausse du coût des matières premières (principalement le sucre) et un pouvoir d'achat des consommateurs en baisse, afin "d'assurer la sauvegarde de la compétitivité".

La direction souligne qu' "aucun salarié des cinq usines du groupe en France ne sera concerné", le plan concernant "principalement l'organisation commerciale". Elle s'engage à "mettre en oeuvre un programme d'accompagnement personnalisé pour les salariés qui seraient concernés" en privilégiant les redéploiements internes "pour limiter les licenciements".

Coca-Cola en France repose sur deux entités distinctes, Coca-Cola Entreprise, chargée de l'embouteillage et de la distribution, et Coca-Cola Compagnie, propriétaire des marques, qui fabrique le concentré et élabore le marketing consommateur.
















les + lus

les + partagés