publicité

Incendie de Pau : la mère aurait reconnu avoir tué ses deux enfants, évoquant une volonté de suicide

La mère de famille de 35 ans soupçonnée d'avoir tué ses deux enfants mercredi soir à Pau est placée en garde à vue. Elle est restée toutefois à l'hôpital, son état de santé le nécessite.

  • Par KJ
  • Publié le 30/11/2012 | 15:16, mis à jour le 30/11/2012 | 15:25
© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine
Les enquêteurs de la Police judiciaire ont  pu l'interroger. Elle aurait notamment reconnu avoir tué ses deux enfants, évoquant sa volonté de se suicider et  sa difficulté d'abandonner ainsi ses deux enfants. Selon les premiers éléments de l'enquête, cette ingénieure chercheuse employée à l'Université de Pau souffre d'une grave dépression chronique.

Rappelons que mercredi, les corps de deux enfants de 6 ans et 5 mois avaient été retrouvés partiellement calcinés dans un incendie au sous-sol d'un pavillon à Pau. La piste de l'agression extérieure avait été«complètement exclue» dés le début par les enquêteurs jeudi, de même qu'une hypothèse accidentelle, aviait assuré le procureur de la République de Pau, Jean-Christophe Muller, annonçant que la «mort violente» des deux enfant pourrait avoir été «donnée par leur mère».

L'autopsie, réalisée dans les 24 heures, devrait en dire plus sur les circonstances du drame et une information judiciaire pour meurtre sur mineurs de moins de 15 ans pourrait ainsi être ouverte.



les + lus

les + partagés