publicité

"Un certain regard"

Ils sont photographes, ils parcourent le monde les yeux grands ouverts. A la fois photographes et artistes plasticiens, ils multliplient les talents pour embellir leurs œuvres.

  • Par Agnès Haïrabedian
  • Publié le 10/05/2013 | 14:29, mis à jour le 13/05/2013 | 12:02
regards.jpg

A Biarritz, Sam Dougados a pour terrain de jeu favori , la Côte des Basques. C'est là qu'il crée, à marée basse, sur le sable, de gigantesques fresques poétiques. Traces éphémères que l'océan emporte, mais que Sam immortalise toujours en photo. Après avoir passé de longues heures à les dessiner avec pour simple outil un râteau. Il est le premier champion du monde de Beach Art.

A Mouguerre, Caro Worboys a installé son atelier de photographe "à l'ancienne". Elle ne travaille qu'en argentique. Son autre touche personnelle est  la sérigraphie. Toutes ces œuvres sont coloriées, retravaillées avec des peintures et des pastels. Elle tire des portraits de famille,  mais aussi, des moments forts du quotidien, tel le berger Emile  sortant ses brebis sur les hauteurs de Labastide Clairence. Un instant magique détourné en une fresque, installée sur les murs du village.
A Biarritz,  Franck Cazenave artiste protéiforme, s'inspire des origines de la terre. Sa série "Women nature" photographie la naissance d'une femme, enroulée dans des fils de coton, et qui, peu à peu s'élève , et se met debout dans son carcan végétal. Avec pour cadre l'océan ou la forêt. Une création poétique qui interroge sur nos débuts sur terre. Actuellement Franck retravaille à la peinture et au stylo, des portraits de visages,  en leur ajoutant des dessins de cellules. Il prépare plusieurs expositions.


Un magazine de Stéphanie Deschamps et Fabien Cordier

les + lus

les + partagés