publicité

En visite en Dordogne, François Hollande plaide pour " plus d'emplois dans l'agriculture "

François Hollande a plaidé vendredi en Dordogne pour une hausse de l'emploi dans le secteur agricole, à l'occasion de la visite d'une ferme où les producteurs vendent directement leurs produits aux consommateurs, près de Sarlat.

  • S.V avec AFP
  • Publié le 02/08/2013 | 17:02, mis à jour le 03/08/2013 | 10:01
© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Notre objectif c'est de faire qu'il y ait plus d'emploi aussi dans l'agriculture. "






" Il est faux de prétendre que l'agriculture devrait réduire sa part d'activité dans la production nationale, au contraire on doit hisser le niveau de la production ", a déclaré le chef de l'Etat à Carsac-Aillac, première étape d'un déplacement décidé en dernière minute, dans la foulée du dernier Conseil des ministres avant les vacances d'été de son gouvernement.

" C'était très important dans la bataille que nous avons engagée pour l'emploi de venir aussi ici en zone rurale ", a insisté le président, accompagné des ministres de l'Agriculture Stéphane Le Foll et de l'Ecologie Philippe Martin.

" Le deuxième objectif que nous avons c'est le pouvoir d'achat des agriculteurs (...) et du consommateur. Et la troisième raison de ma venue, c'est l'environnement. Vous contribuez à améliorer notre environnement ", a lancé François Hollande aux agriculteurs avec lesquels il s'est entretenu.

Au lendemain de l'annulation par le Conseil d'Etat de l'interdiction de cultiver le maïs transgénique MON810 - qui devrait toutefois rester sans conséquence, le gouvernement étant déterminé à maintenir son moratoire - le chef de l'Etat, qui discutait avec un apiculteur, a justifié le refus des OGM par la France. " Les premières victimes ce sont les apiculteurs ", a-t-il notamment dit, soulignant la nécessite de préserver " l'apiculture avec tout ce qu'elle a comme retombées bénéfiques pour l'ensemble de l'activité humaine ".

Le président de la République devait ensuite se rendre dans une autre ferme et une unité de méthanisation avant d'aller à Périgueux, où il doit rencontrer les artistes du festival Mimos.
Visite de François Hollande en Dordogne



les + lus

les + partagés