publicité

Le Tour de France 2014 fait la part belle aux Pyrénées et traverse la Dordogne

 L'Aquitaine est une des régions retenues du Tour de France 2014. Trois journées sont prévues dans le massif pyrénéen avant l'unique contre-la-montre de 54 kilomètres, entre Bergerac et Périgueux, grimpeurs et sprinteurs à la fête à la veille de l'arrivée à Paris. Sylvain Chavanel est notre invité.

  • Par Hélène Chauwin
  • Publié le 23/10/2013 | 13:05, mis à jour le 29/01/2014 | 11:55
© AFP
© AFP
Son directeur Christian Prudhomme a depuis octobre dernier présenté le parcours. Les commissaires sont présents dans la région, ces jours-ci, pour reconnaître les différents parcours.  Certains coureurs roulent actuellement sur les routes du tracé pour repérer les difficultés.
L'Aquitaine décroche 3 étapes en fin de parcours entre le 24 juillet et le 26 juillet. 


etapes_en_aquitaine.jpg
La Grande Boucle partira le 5 juillet en Angleterre et arrivera le 27 juillet sur les Champs-Elysées à Paris.
Cette 101e édition aura à son programme un seul contre-la-montre, pour la première fois depuis plus d'un demi-siècle.



Départ du Yorshire

Le départ se fera de Leeds dans le Yorkshire, sept ans après le succès historique du départ de Londres. Puis les cyclistes éprouveront leurs mollets sur des secteurs pavés, habituellement empruntés par la "reine des classiques", le Paris-Roubaix. Ils passeront ensuite en Champagne puis en Lorraine.

Un échauffement en moyenne montagne dans les Vosges avant d'attaquer les sommets. 
La Planche des Belles Fille, est la  première arrivée au sommet, à l'occasion de la 10e étape. Les quatre autres sont réparties entre les Alpes (Chamrousse, Risoul) et les Pyrénées (Pla d'Adet, Hautacam).

Programme copieux dans les Pyrénées


Les Alpes, abordées par Saint-Etienne, présentent peu de grands cols. Seule exception l'Izoard avant l'ascension inédite de Risoul.  En revanche, les Pyrénées affichent un programme copieux (Port de Balès, Portillon, Peyresourde, Azet, Tourmalet). Trois journées dans le massif pyrénéen avant l'unique contre-la-montre. 54 kilomètres, entre Bergerac et Périgueux, à la veille de l'arrivée. La Dordogne décroche le jackpot. Depuis 1953, la Grande Boucle avait toujours sacrifié
à un minimum de deux "chronos".

A  Pau, les édiles et le public attend avec impatience l'étape Pau Hautacam du 24 juillet. Satisfaction et joie à Bergerac également pour le départ du contre-la-montre. La ville avait plusieurs fois postulé. 
Réactions à Pau et Bergerac

A Bergerac, les hôtels affichent déjà complet. La ville table sur des retombées économiques importantes. 

Bergerac compte sur des retombées économiques

La Grande Boucle ne s'était pas arrêtée en Dordogne depuis 1995. 
Retour sur les grandes dates périgourdines du Tour de France : 1961, 1964, 1985, 1994 et 1995 : 
Les derniers passages du Tour de France en Dordogne
Aujourd'hui, Sylvain Chavanel est en reconnaissance sur le parcours à Bergerac. Il est l'invité de Sandrine Papin dans l'édition régionale du 12/13

les + lus

les + partagés

publicité

le Tour

le Tour sur tous les

derniers tweets