publicité

Une année noire pour le vignoble de Bergerac

La récolte 2013 serait-elle maudite ? Les volumes accusent une baisse de 25 % comparé au volume moyen. Les rouges qui représentent les deux tiers des ventes sont particulièrement impactés. La filière s'attend à un recul de son chiffre d'affaires de 20% au moins dans les deux prochaines années. 

  • Par Hélène Chauwin
  • Publié le 29/11/2013 | 16:39, mis à jour le 29/11/2013 | 17:44
Vinification sur la propriété de Cessenon-sur-Orb (Hérault) © France 3 LR
© France 3 LR Vinification sur la propriété de Cessenon-sur-Orb (Hérault)
La faute à une météo catastrophique : 
  • trois épisodes de grêle  en mai, août et septembre
  • un mois de juin humide qui a perturbé la floraison et la pollinisation des raisins. 
Saisi par le Conseil Interprofessionnel des Vins de la Région des Bergerac, la Fédération des Vins du Bergeracois, et la Fédération des Négociants en Vin de Bergerac et du Sud-Ouest, le Préfet de Dordogne prévoit de mettre en place une cellule de soutien et d'accompagnement. Elle aura pour mission de proposer des mesures concrètes pour la filière et ses entreprises. 
Les chiffres de la production 2013 © France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine Les chiffres de la production 2013


les + lus

les + partagés