publicité

Mont-de-Marsan surclasse Pau (27-16)

Le stade montois se rapproche de son adversaire du soir en tête de classement.

  • S.B
  • Publié le 18/03/2012 | 11:42
© France TV
© France TV
video title

Mont-de-marsan/Pau (27-16) : le résumé du match

Le stade Montois se rapproche des play offs après sa victoire sur Pau, samedi soir (27-16)

Dans la lutte pour la qualification en play offs, Mont-de-Marsan s'offre une victoire capitale face aux palois, troisièmes de Pro D2

Les béarnais, intraitables à domicile, éprouvent décidément bien des difficultés à voyager. Hier, ils ont encaissé leur sixième défaite loin de leur antre du Hameau.

Les montois, eux, n'ont pas tremblé face au troisième du championnat, qu'ils talonnent désormais de deux petites longueurs, mais avec deux rencontres de moins. Le stade s'affiche donc comme l'un des plus sérieux prétendants aux phases finales, et réalise la bonne opération de la 24e journée.

Devant cinq mille spectateurs, les locaux n'ont pas tardé à trouver l'ouverture et mènent déjà 24-9 à la pause. Un succès acquis grâce notamment au pied d'Arrayet (17 points, 5 pénalités et 1 tranformation), et à l'essai de l'avant Menini, 115 kilos, qui file aplatir comme un ailier derrière la ligne de Guy-Boniface. De son côté, Pau s'en est essentiellement remis à la botte de Manca (3 pénalités et une transformation). Solofuti a inscrit un essai à la dernière seconde du match. Aucun bonus n'est inscrit.

Au classement, Pau est 3e, Mont-de-Marsan 4e

Périgueux, un mince espoir

Au stade Rongiéras, tout autre résultat qu'une victoire était synonyme de retour à la Fédérale 1, une petite saison après l'accession en Pro D2. Le CAP a fait le boulot et l'emporte sur Aurillac, 14e et premier non-relégable, 22-15. 5 pénalités et la transformation de Botica suite à l'essai de Gauthier dès l'entame de match ont fait la différence.

Malheureusement pour les hommes de Marc Dantin, leurs autres adversaires directs, Narbonne et Béziers, se sont également imposés, face à La Rochelle et Auch. Le CAP revient à 11 longueurs d'Aurillac à 6 journées de la fin et sont toujours derniers du classement de Pro D2. L'espoir de maintien survit, mais il reste bien mince...

les + lus

les + partagés